4 févr. 2015

DECEMBRE & JANVIER EN IMAGES #instagram




Voici mon mois de décembre et janvier avec mes photos Instagram, oui oui comme d'habitude j'ai toujours j'avais du retard pour le mois de décembre du coup je lis les deux. 

Mais je vous avouerais qu'en ce moment pleins de choses s'organisent et du coup j'ai un peu moins de temps pour rédiger des articles ici, heureusement que Guillaume partage avec vous ses critiques cinéma sinon ça serait un peu tristoune ici ...

Parmi les choses qui s'organisent c'est notamment de changer le design du blog et je peux vous dire que ça prend un temps fou quand on n'est pas expert en webdesign/code et cie ... Du coup je bidouille, je bidouille et je ne suis pas encore satisfaite du résultat pour enfin lancer la nouvelle version...

Bon et puis les filles ont eu un an le weekend dernier nous voulions faire pleins de choses pour marquer le coup et puis nous nous sommes laisser prendre par le temps ... Mais bref j'y reviendrais avec un post spécialement dédié à ma doublette !

Allez voici les photos et si vous voulez me suivre sur Instagram cherchez @ellecritique et puis si vous avez des questions sur une photo n'hésitez pas à me laisser un commentaire je vous répondrais avec plaisir  ...
 
La bisette





▲▲▲▲ SUIVEZ-MOI FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM & HELLOCOTON ▲▲▲▲
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 févr. 2015

CINEMA - "FOXCATCHER" de Bennett Miller

15ème toile de l'année 2015 : "Foxcatcher" de Bennett Miller

Un très très bon film malheureusement inspiré d'une histoire vraie : à la hauteur des attentes qu'il suscitait avec une bande annonce très intelligente (pour une fois)... Puissant. Noir.Tragique. Un des films à voir en ce début d'année 2015 !!!
Des comédiens impliqués et et d'une justesse qui a de quoi faire pâlir nos petits frenchy. Steve Carrell est démoniaque, ambigu et inquiétant dans son rôle de mécène, utopiste et patriote d'une Amérique dont il veut redorer le blason, de père tout puissant pour de jeunes lutteurs en quête de gloire, de repères, d'un sens à leur existence, de fils invisible, écrasé par le poids de son statut, de sa condition sociale et qui voudrait tant bien que mal exister aux yeux de sa mère sur le point de mourir. Channing Tatum et Mark Ruffalo campent deux frères, deux lutteurs d'une intensité si réelle, à fleur de peau, que cela vise au coeur sans détours et fait tomber toute carapace. On est emporté, captivé, pris dans la mécanique implacable de ce drame d'une efficacité redoutable. Une mise en scène délicate, intelligente et sensible. Sonder l'Amérique, ses idéaux, ses rêves déchus... Le désir de se réaliser, à tout prix, qu'importe la voix pour y arriver. Le rêve américain a le gout du sang et des larmes.
Un très très bon film malheureusement inspiré d'une histoire vraie : à la hauteur des attentes qu'il suscitait avec une bande annonce très intelligente (pour une fois)... 

Puissant. Noir.Tragique.

Un des films à voir en ce début d'année 2015 !!!

Des comédiens impliqués et d'une justesse qui a de quoi faire pâlir nos petits frenchy.

Steve Carrell est démoniaque, ambigu et inquiétant dans son rôle de mécène, utopiste et patriote d'une Amérique dont il veut redorer le blason, de père tout puissant pour de jeunes lutteurs en quête de gloire, de repères, d'un sens à leur existence, de fils invisible, écrasé par le poids de son statut, de sa condition sociale et qui voudrait tant bien que mal exister aux yeux de sa mère sur le point de mourir.

Channing Tatum et Mark Ruffalo campent deux frères, deux lutteurs d'une intensité si réelle, à fleur de peau, que cela vise au cœur sans détours et fait tomber toute carapace.

On est emporté, captivé, pris dans la mécanique implacable de ce drame d'une efficacité redoutable. Une mise en scène délicate, intelligente et sensible.

Sonder l'Amérique, ses idéaux, ses rêves déchus... Le désir de se réaliser, à tout prix, qu'importe la voix pour y arriver.

Le rêve américain a le gout du sang et des larmes.

Guillaume Foirest 

▲▲▲▲ SUIVEZ-MOI FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM & HELLOCOTON ▲▲▲▲
Rendez-vous sur Hellocoton !

26 janv. 2015

MON PREMIER MATCH DU PSG AU PARC DES PRINCES


Dimanche dernier, nous avons été invité à voir le match PSG - Evian TG au Parc des princes.

Je ne suis pas une experte en foot mais je m'y intéresse toute au long de l'année, pour briller en société c'est très important d'être un peu calée sur tous types de sujets non ;).
 

Bref des matchs de foot j'en ai vu plusieurs fois mais surtout de l'équipe de France, assister à un match au Parc des Princes  idem mais c'était pour voir des match de rugby. Je n'avais jamais été voir l'équipe du Psg en vrai de vrai !

Nous voici donc dimanche après-midi direction le match pour 14h, nous y sommes allés en métro (hyper facile et même pas bondé pourtant nous sommes arrives pile pour le coup d'envoi).

 
L'affiche n'était pas exceptionnelle car pour rappelle l'équipe d'Evian TG est potentiellement relégable et le PSG devait s'imposer pour rester dans la course au titre et puis faire plaisir aux supporters (car oui très très important les supporters au foot...).


Je ne vais pas jouer le suspens ici le PSG a gagné 4-2, c'était pas un super match, heureusement que Evian TG apportait un peu de peps car c'était franchement pas folichon.


Quelques remarques sur l'ambiance du stade et donc des supporters, des aficionados, des tribunes Auteuil et Boulogne hein !!?? Oui oui je suis calée je vous dit ;). Et bien c'était comme le match très médiocre, en dehors des sifflements quand l'équipe adverse entre/sort et quelques insultes pour l'arbitre et les joueurs du PSG qu'ils veulent voir sortir c'était comme le match, mou et sans vie. Peu ou pas de chants ... J'ai bien aimé les trop peu échanges entre les deux virages et puis pratiquement tous les supporters étaient aux couleurs du PSG, écharpes, casquettes, bonnets, drapeau, ... la totale !


On a passé un très bon dimanche après-midi, même si le match n'était pas au top (et qu'il n'y avait pas de bière !) et nous étions contents d'aller voir pour la première fois le PSG. Si vous avez l'occasion nous vous le conseillons vivement !

Nous samedi prochain on se refait un match mais cette fois c'est pour du Rugby au stade Jean-Bouin.

Bonne semaine à tous,

La bisette 


▲▲▲▲ SUIVEZ-MOI FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM & HELLOCOTON ▲▲▲▲
Rendez-vous sur Hellocoton !

22 janv. 2015

CINEMA - "A MOST VIOLENT YEAR" de J.C Chandor




New York au début des années 80, un immigré "Abel Morales" tente de fonder un empire et de se faire une place dans le business impitoyable du pétrole. Mais ses concurrents ne semblent pas vouloir lui céder du terrain.
 
Un film volontairement lent, pudique et d'une très grande maîtrise. Un polar sans violence.

Une tension pesante qui ne cesse de nous interroger. Qui nous pousse à creuser la matière, à chercher derrière cet énigmatique héro les failles de sa morale, de son intégrité.

Des décors filmés avec poésie et sobriété. Un New York enneigé diaboliquement efficace et envoûtant. 

Une réflexion sur l'Amérique, le rêve américain, l'intégrité pour parvenir à ses fins, la question du choix, du chemin à emprunter pour réussir.

Des comédiens à la hauteur d'un film audacieux et intelligent. Oscar Isaac (difficile de ne pas penser à Al Pacino) est tout simplement énorme... Un comédien à suivre. On comprend que le réalisateur ait pu penser dans un premier temps à Javier Bardem. Heureusement, de nouvelles têtes font du bien au cinéma et aux conteurs.

Le film est suffisamment riche pour y trouver de quoi passer un très bon moment de cinéma. 

Et pour ceux qui voulaient voir du Scorcese ou du Friedkin, il fallait juste penser aller voir le 3ème film de J.C Chandor.

Guillaume Foirest



▲▲▲▲ SUIVEZ-MOI FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM & HELLOCOTON ▲▲▲▲

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 janv. 2015

PETITES SOLDES MARINES



Je ne sais pas vous mais cette année je n'ai pas vraiment fait les soldes d'hivers pour moi et même pour les filles, j'ai principalement acheté des vêtements "nécessaires" qui nous manquait pendant les pré-soldes chez monoprix (bodys, pyjamas, ...).

Nous sommes juste passés le weekend dernier chez Petit Bateau et avons trouvé ces deux petites merveilles, une petite robe et une combinaison bien pratique quand il faut habiller vite vite le matin notre doublette. Bon en revanche niveau réduction c'est pas folichon car il y avait seulement -30%, mais nous sommes bien content de ces deux nouvelles pièces. 

La robe est épuisé sur le site en ligne mais la combinaison est encore disponible et est passée à -50% (ici).



▲▲▲▲ SUIVEZ-MOI FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM & HELLOCOTON ▲▲▲▲
Rendez-vous sur Hellocoton !