4 mai 2012

Je suis une snowbordeuse, enfin presque ...

Me voilà rentrée du Brésil, après deux semaines et demi de superbes vacances dans ce pays immense et surprenant. J'ai énormément de critiques à vous faire partager, je vais essayer de publier tout ça au plus vite mais il va falloir que je m'organise un peu et surtout faire le tri des tonnes de photos prises, donc encore un peu de patience ...

En attendant, voilà une critique qui traine depuis trop longtemps dans mes brouillons et qui devient limite hors saison. En mars dernier, je suis partie en weekend prolongé avec des amis pour une session de ski/snow express dans le Jura. Nous sommes allés dans le chalet des parents d'un ami se trouvant au pieds des pistes de la petite station familiale, Les Rousses. Nous avons eu super beau temps tout le weekend, nous nous sommes bien gavés et j'ai surtout fait un peu ma kéké en snow (enfin sur une journée...).


La neige, les soirées au coin du feu, les bon plats montagnards (raclette, tartiflette, fondue, ...),  le comté du Jura, ne pas tomber en snow (c'était ma deuxième fois) et commencer à bien maitriser les virages, dévaler les pistes à fond la caisse en ski (car en snow on attendra l'année prochaine), bronzer en terrasse du bar d'altitude, faire de la luge en fin de journée, la tenue de ski/snow même si c'est pas glamour, passer la soirée à jouer au UNO, se reposer dans les télésièges au soleil, la croute au restaurant suisse (gratin de fromage/jambon/pain de campagne/vin) et rentrer bronzer sur paris sans marque de lunettes !


La neige qui commence à fondre en fin de journée (quand on pars fin mars faut pas trop en demander non plus), porter les skis, les chaussures casse-gueules et pour le snow plus particulièrement : le pantalon trempé aux fesses à force de s'assoir et/ou de tomber, se prendre un poteau du tir-fesse et tomber juste avant la fin de ce dernier, être obligé de déchausser pour les télésièges et pour les pistes pas assez pentues.

Définitivement, j'adore les vacances au ski et même si cette année je n'y suis allée que trois jours je me suis éclatée et j'ai hâte de renouveler mes exploits en snow l'année prochaine (oui je prends la confiance !).

Phtotos : Boots à poils chinées chez Emmaus à Stockolm, veste et masque de ski Quicksilver, pantalon et polaire Quechua (merci Decathlon), tartiflette préparée avec amour et sans pleurs.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter et Instagram (ellecritique)

Rendez-vous sur Hellocoton !