22 janv. 2013

Django Unchained, faut s'accrocher ...


Les films de Tarantino sont toujours des "évènements" très attendus, dimanche soir nous sommes ainsi allés au cinéma voir son dernier film Django Unchained. Je n'avais pas vraiment idée de l'histoire du film, sinon que j'avais très brièvement entendu parlé de la polémique autour, notamment dans la manière d’aborder le sujet de l'esclavage en s'inspirant des westerns spaghetti. Mais ce qui est certain c'est qu'avec Tarantino, il faut s'attendre à du sanglant ...

  J'AIME

Les excellents acteurs en particulier et !!, c'est remarquablement mis en scène, les scènes d'actions et de dialogues sont spectaculaires , les pointes d'humour distillées tout au long du film, la bande originale percutante, les paysages, les décors et les couleurs et le rappel de l'histoire de l'esclavage très dur mais réaliste des horreurs de l'époque.

- J'AIME PAS

La prestation de Tarantino si peu convaincante (qu'il s'en tienne à la réalisation par pitié!), quelques longueurs au milieu du film (pour rappel le film dure 2h44), certaines scènes sont particulièrement violentes (pendant toute la scène du combat j'ai fermé les yeux tellement c'était horrible) et j'ai un peu moins aimé les séquences de musique rap.

En sortant de Django, très clairement j'étais contente que ce dernier se termine car les 2h44 je les ai bien sentie, d'autant que le film est particulièrement violent, mais c'est la principale chose que je reprocherais à ce film, ses longueurs évitables (bon et aussi le style "western spaghetti" qui fatigue à la fin). Mais pour le reste c'est un très bon film choc et spectaculaire, les acteurs, la musique et les décors sont incroyables et puis la prestation de Christoph Waltz est à tomber (ça m'a d'ailleurs donner envie de revoir Inglourious Basterds).


Suivez le blog sur FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM - HELLOCOTON 
Rendez-vous sur Hellocoton !