27 nov. 2014

CINEMA - "UN ILLUSTRE INCONNU" de Matthieu Delaporte


Le cinéma français ne se porte pas si mal... Après le film de Cédric Anger "La Prochaine Fois, Je viserai le Coeur" , celui-ci continue d'explorer des personnalités troublantes et inquiétantes.

L'identité...Vaste sujet...Vaste terrain de réflexions et d'explorations cinématographiques, romanesques... Qui sommes nous vraiment et que donnons-nous à voir de nous véritablement ? Le scénario est assez bien ficelé, Matthieu Kassovitz porte le film à lui seul, le reste du casting étant par ailleurs assez faible... 

On se laisse embarquer mais on voudrait que cela dérape vraiment. Que le désir de maîtrise cède sa place à l'intuition, à l'exploration de ce qu'on ne connait pas, creuse sous l'encre d'un scénario trop sage bien que très satisfaisant. Il manque ce grain de folie pour dérégler une mécanique qui se veut trop efficace. Oser davantage aurait pu faire de ce film un grand film. 

Certains choix m'ont également agacé ! ATTENTION COUP DE GUEULE !

Que vient faire sir "LCL" Gad Elmaleh... dans son spectacle sinon court-circuiter l'attachement au personnage principal ? Il est certain que c'est un mauvais choix, un choix de potes du cinoche qui se font des politesses et c'est vraiment dommage pour le film...

Guillaume Foirest



▲▲▲▲ SUIVEZ-MOI FACEBOOK - TWITTER - INSTAGRAM & HELLOCOTON ▲▲▲▲

 

Rendez-vous sur Hellocoton !